Expertise

Le feedback au service de ta réussite 🚀​

Stratégies business

DĂ©finition et objectif d’un feedback, 6 bĂ©nĂ©fices d’un bon feedback, les 2 dimensions du feedback bienveillant…

Qu’est-ce qu'un bon feedback ?

DĂ©finition et objectif d'un feedback :

Il s’agit de faire un retour d’informations afin de permettre à la personne de prendre en compte des éléments pour progresser, évoluer et grandir.

› C’est une invitation à réussir de nouveau.

› C’est une invitation à apprendre.

› C’est une invitation à échouer de nouveau et recommencer.

Idée centrale : tout transformer en opportunité > oser faire > rater > corriger

6 bénéfices d'un bon feedback

  1. Améliore la pratique
  2. Encourage l’autonomie
  3. Renforce la confiance et donne de l’énergie
  4. DĂ©veloppe le savoir-faire
  5. Augmente la valeur perçue de l’action effectuĂ©e
  6. Développe la capacité de mieux gérer les difficultés et les imperfections

Exemple : En coaching je reçois un feedback de la part d’un de mes confrères m’aidant Ă  comprendre que mes interactions ont un impact plus fort que ce qu’on imagine sur les autres.

Les 2 dimensions du feedback bienveillant

La dimension empathique et franche

Empathique : avoir le souci du bien-être de son interlocuteur (ni trop sévère ni trop élogieux). 

Franche : ĂŞtre transparent avec ce qu’on estime « les bons » comme « les moins bons » retours.

L'art de donner un feedback

1. Focus sur les comportements et non sur la personne.

2. Focus sur des observations plutôt que sur des interprétations.

3. Focus sur une description plutĂ´t que sur un jugement.

4. Focus sur un partage d’idées et d’informations plutôt que sur des conseils.

5. Focus sur ce qu’il peut produire chez la personne qui le reçoit.

Un bon feedback, ça donne quoi ?

Authentique :

› Sur une situation observée

› Factuel et précis

› Circonstancié

 

Construit :

› Précise les conséquences de l’action

› Dans le dialogue et l’échange

 

 

Utile :

› Constructif

› Au bon moment

› Avec bienveillance

› Sans jugement

Copie de P1103187 2

Le cadre

Mettre un cadre clair permet de donner du feedback sans heurter la personne, l’objectif étant de la guider et de la faire grandir.

La nature humaine amène souvent à exagérer ou à juger hâtivement les personnes. Il faut donc réfléchir au feedback que l’on va donner de façon consciente et s’y entraîner régulièrement pour que cela devienne une seconde nature !

Les 2 questions essentielles Ă  se poser :

1ère question (interne)

Comment l’autre peut me comprendre ?

2ème question (externe)

Qu’est-ce que l’autre a compris dans ce que j’ai voulu lui partager ?

Ă€ retenir :

👉  Faire un bon feedback ce n’est pas inné et il faut savoir appliquer une véritable méthode.

👉  Faire un bon feedback c’est prendre en compte le développement et le bien-être de la personne. C’est lui envoyer un message clair sur ce qu’elle vient de faire.

👉  C’est donc toujours faire preuve de franchise (pour faire progresser) et de bienveillance (pour ne pas inhiber). Pas de langue de bois mais pas de malveillance non plus, c’est la base d’une relation fructueuse.

👉  En aidant les membres d’une team Ă  mieux faire du feedback, on crĂ©e une culture de pratique plus franche avec un vrai impact en interne.

👉  Plus vous en demanderez, plus vous en recevrez, plus vous grandirez. C’est un cercle vertueux.